Vive le Tour ! La 101ème édition dans toute sa splendeur jaune

Du moment de l’historique Grand Départ dans le Yorkshire à l’exténuant assaut final le long des fameux pavés des Champs Élysées, la 101ème édition de notre plus célèbre course de vélos nous a fait rêver à tous les niveaux.

La 101ème édition du renommé, vénéré Tour de France a promis beaucoup, et a tenu parole.

Avec le Yorkshire recevant le Grand Départ du Tour pour la première fois, Chris Froome, membre de la l’équipe Sky, portait les espoirs de toute une nation sur ses épaules, rêvant d’aller de victoire en victoire, espérant recevoir le Maillot Jaune pour la seconde fois. Cependant, cela n’allait pas se produire : après la mauvaise chute sous la pluie lors de la quatrième étape et deux autres chutes successives lors de la dangereuse cinquième étape sur les pavés boueux de Paris-Roubaix, le meneur de la course et de l’équipe Sky, Froome, a été le troisième plus grand favori à abandonner le Tour 2014.

Après ce instant crucial où le vainqueur Vincenzo Nibali s’est retrouvé à la tête du podium, la course s’est grandement ouverte. Les analystes et coureurs commentaient de la même manière l’intégration des difficiles 160km de route dans la course. L’actuel champion national suisse, Fabian Cancellar, a été cité, affirmant : « Selon moi, cette épreuve de la course n’a pas sa place dans le Grand Tour – les conditions étaient très rudes, la course entière était dangereuse ».

2014-Tour-de-France-Stage-5-15-300x200C’est pendant la deuxième étape en Angleterre que le champion national italien, et concurrent du Maillot Jaune, Vincenzo Nibali a revêtu pour la première fois le fameux maillot. C’est seulement après les départs soudains d’Andy Schleck, de Chris Froome et du redoutable grimpeur, Albert Contador, que Nibali a réalisé les grandes chances qu’il avait finalement de gagner la course. Après des années à essayer en vain, Nibali a su prouver à tous ceux qui doutaient de lui qu’ils avaient tord, perdant le Maillot Jaune une fois seulement avant le podium de Paris ; et encore, pour le laisser au français Tony Gallopin le jour de la fête nationale française !

Les longues journées ont continué à travers les Vosges, les Alpes françaises et les Pyrénées. Les fameuses ascensions du Tour de France ont commencé à jouer avec le peloton, brisant cœurs et esprits de ceux jugés peu méritants. Les attaques de l’équipe Sky se poursuivant, ainsi que celles de Movistar et Omega Pharma-Quicksept, Vincenzo Nibali, avec son équipe Astana Pro Crycling, est resté imperturbable, mettant incessamment la pression pendant la course pour garder le rythme et voir finalement Nibali en jaune – une performance bluffante.

Au moment où les coureurs ont émergé sur les plaines au sud de Paris, les chutes, crevaisons, montées sauvages, descentes périlleuses et météo imprévisible ont commencé à exposer le visages des coureurs après vingt et un jours de redoutable course. S’il n’y a qu’une chose de sûre, c’est que la 101ème édition de la plus célèbre course de vélos était une dont il faudra se souvenir. Elle fut mémorable dans tous ses aspects, en particulier considérant la victoire de Nibali devançant de 7’37 secondes la seconde place, une des plus larges marges de victoire dans l’histoire du Tour de France.

cycling_tour_de_france_217242050Au matin du dernier jour, le peloton effectuait un sprint derrière le Louvre jusque sur les Champs Élysées et autour de l’Arc de Triomphe, et au moment au les accélérations désespérées étaient réalisées, les applaudissements ont été rendus lorsque le groupe de coureurs mondiaux approchait. On peut réfléchir à ce que cette course signifie, et ce que le Tour de France est réellement. Il symbolise une France ouverte, accueillante. Le Tour, finalement, est l’illustration de l’identité d’une belle nation.

Jusqu’à l’année prochaine, Vive le Tour.

Jackson Barton
(Trans: Marion Marigo)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s