Opinion : La signification du discours d’Emma Watson

Le discours d’Emma Watson sur l’égalité des sexes s’est traduit par une importante remise en question des perceptions actuelles dans la « guerre des sexes ».

 

Pour ceux d’entre nous qui soutiennent déjà le féminisme et l’égalité des genres, son argumentaire n’a rien de nouveau. Mais pour ceux qui se préparent encore à rejoindre le mouvement, cela constitue une bonne introduction. C’est une curiosité pour nos espèces que notre capacité d’accomplissement – exploration de l’espace, traitement des maladies complexes, notions de justice, ou les arts créatifs – n’ait d’égal que notre penchant pour la cupidité, l’ignorance, et la destruction, menant invariablement à la mort, la pauvreté et la dégradation de l’environnement.

Ces lacunes ne servent qu’à limiter notre potentiel et à créer de l’inégalité – la plus importante de toutes étant sans aucun doute l’inégalité des sexes. Il n’est pas difficile de constater à quel point l’oppression d’environ la moitié de notre population freine notre potentiel en tant qu’espèce.

La douce ironie est que, tandis que nous tenons la clé de notre avenir, nous avons également la capacité de le détruire. Peut-être que notre fin sera abrupte et précipitée, ce qui est une idée qui me conviendrait, si j’étais un nihiliste. Mais je ne le suis pas. Je crois que nous devons vivre notre vie du mieux que l’on peut. Cela signifie que la vie devrait tous nous combler, et pas seulement quelques-uns.

Je pense que l’un des plus gros points à retenir de l’intervention d’Emma Watson – un point que j’ai été surpris et soulagé qu’elle relève – est que les modèles des genres affecte négativement les femmes ET les hommes, et pour changer ça, les hommes ET les femmes auront besoin de travailler sur ces nuisibles stéréotypes de genre.

Nous devons encourager les hommes à s’investir dans le problème d’égalité des sexes, mais en faisant cela, nous ne devons pas oublier que les femmes et les jeunes filles sont les principales perdantes dans l’inégalité des sexes. La plupart des hommes tirent profit de l’actuel statu quo. Si nous voulons que cela change, ces hommes doivent participer. Il n’y a pas de petit défi ; comment voulez-vous attaquer ceux qui détiennent le pouvoir et qui vivent dans un système conçu pour leur profit ?

Ainsi, le féminisme ne devrait pas devenir centré sur les hommes. Mais ce dont ce débat a besoin est d’une nouvelle perspective. Les deux sexes doivent comprendre que nous devons mettre en œuvre l’égalité des sexes tous ensemble. Il s’agit d’un objectif mutuellement profitable – qui galvanisera notre esprit humain – capable de créer un monde vraiment juste et équitable.

Cela nous mènera à un mot – et un monde – au-delà du féminisme ; une notion qui encapsule et une conséquence qui démontre notre engagement dans l’égalité des sexes, pour nous délivrer nous-mêmes de nos néfastes stéréotypes sur les genres. Le féminisme devrait être considéré comme de l’humanisme ; c’est pour nous tous.

Donc, pourquoi l’égalité des sexes est un sujet important ? Parce que chacun devrait se sentir libre d’être lui-même, sans aucune barrière. Et comme Emma Watson l’a expliqué aux Nations Unies, notre système actuel assignant aux garçons et filles des modèles selon leur genre limite sérieusement notre potentiel.

Si vous avez à cœur l’égalité et la liberté, vous avez déjà à cœur l’égalité des sexes.

Simple.

Traduction: Jessy Périé

 

Publicités