Essai photo: Retour sur le mouvement des parapluies à Hong Kong

Retour sur le mouvement des parapluies à Hong Kong en photos.

Ci-dessous une collection de photos qui débute à partir du 28 septembre 2014.

Essai photo HK 2

Le mouvement Occupy Central et les protestataires pro-démocratie dans les rues de l’Admiralty le 28 septembre 2014, pour ce qui deviendra le plus long mouvement de désobéissance civile. Source : Ansel.Ma

Essai photo HK 3

La police hongkongaise déploie des fusils et des bombes lacrymogènes dans une vaine tentative de disperser les manifestants le 28 septembre. Le déploiement de fusils (bien qu’aucun n’ait fait feu) a beaucoup choqué à Hong Kong étant donné que les protestataires étaient pacifiques. Source : SCMP

Essai photo HK 4

L’usage de gaz lacrymogène a entraîné un soutien accru à Occupy et aux étudiants manifestants et la condamnation de la police pour sa violence. Police qui fut finalement obligée de battre en retraite face au nombre croissant de gens descendant dans la rue pour protester. Source :  The Banana Stand.

Essai photo HK 5

Les manifestants pro-démocratie du mouvement Occupy Mongkok, un quartier commercial animé de Kowloon. Un bus a été utilisé comme mur pro-démocratie avec les manifestants collant des messages dessus. Source : @markjknobel

Essai photo HK 6

Les réseaux sociaux ont joué un grand rôle dans la propagation des protestations et des échanges entre manifestants. Cela a conduit à des réclamations de la part des soutiens pro-Pékin pour ingérence étrangère. Source : SCMP

Essai photo HK 7

La police a échoué à de nombreuses reprises à disperser les manifestants. Le gouvernement hongkongais a également été accusé d’utiliser la police comme outil politique plutôt que d’étudier les demandes des manifestants pro-démocratie. Source : @tomgrundy

Essai photo HK 8

Les barricades de fer ont été un outil-clé utilisé par les protestataires dans les manifestations. Les barrières ont été utilisées pour protéger le site de protestation et ont été sujettes à nombre d’injonctions judiciaires suite au blocage des routes. Source : SCMP

Essai photo HK 9

Au cours de l’unique dialogue entre étudiants et gouvernement, la Fédération des Étudiants de Hong Kong (sur la gauche) a rencontré 5 officiels du gouvernement (sur la droite) mi-octobre. Aucun accord n’a pu être trouvé avec le gouvernement tenant firmament ses positions et persistant dans sa proposition de réformes ayant pourtant été jugées comme ne correspondant pas à un véritable suffrage universel. Source : RSUTV

Essai photo HK 10

La bannière du Mouvement des Parapluies suspendu au Lion Rock à Kowloon. On peut lire sur la banderole “Je veux un véritable suffrage universel”. Le Lion Rock est une montagne à Kowloon symbole des luttes du people par opposition à The Peak sur l’île de Hong Kong qui représente les classes sociales de l’élite. Source : unknown/Twitter

Essai photo HK 11

Les protestants à l’Amirauté écoutent et lèvent les mains en soutien aux orateurs sur le site principal de la manifestation. La zone centrale du site de protestation de l’Admiralty est également connue comme la place du Parapluie. Source : Epoch Times

Essai photo HK 12

Les leaders étudiants Joshua Wong de Scholarism (à gauche) et Alex Chow de la Fédération des Étudiants de Hongkong (à droite) ont été des activistes marquants et les organisateurs des manifestations. Tous deux ont appelé à des protestations pacifiques et pour le gouvernement à sérieusement considérer les demandes des protestataires pour un authentique suffrage universel. Source : HabourTimes

Essai photo HK 13

Le révérend Chu Yiu-ming (à gauche), Benny Tai Yiu-ting (au milieu) et le Dr Chan Kin-man (à droite) sont les leaders du mouvement Occupy Central (avec Love and Peace) qui agrandit l’action de protestation étudiante initiale en annonçant son commencement le 28 septembre. Source : SCMP

Essai photo HK 14

“Je veux un véritable suffrage universel” en opposition aux candidats approuvés par Pékin pour les élections de Hong Kong en 2017. Les manifestants réclament la possibilité d’une nomination ouverte et publique des candidats au poste de chef du gouvernement. Source : Peacehall.com

Essai photo HK 15

Plus de 7000 policiers ont été déployés sur les manifestations dans les secteurs de l’Admiralty, Mongkok et Causeway Bay. La fatigue parmi les forces de police se fait de plus en plus sentir avec beaucoup de tentatives de dispersions manquées ainsi que certains officiers ayant été l’objet de mesures disciplinaires pour avoir soutenu le mouvement pro-démocratie en portant des rubans jaunes. Source : @bananaoyo/Instagram

Essai photo HK 16

Le Haut Tribunal de Hong Kong a approuvé plusieurs injonctions autorisant des huissiers assistés par la police à nettoyer les lieux de protestation en détruisant notamment les barricades et toute autre obstruction. La plupart des manifestants n’ont montré aucune résistance à cette opération de police bien qu’un certain nombre d’arrestations et de préjudices soient survenus des deux côtés. Source : SocREC

A pro-democracy protester wears Guy Fawkes mask as he holds up yellow umbrella,  symbol of Occupy Central civil movement at area occupied by protesters at Causeway Bay in Hong Kong

Le site de protestation de l’Admiralty avec un millier de tentes le long de la Connaught Road Central, principale route extérieure des bureau du gouvernement central. Des manifestants ont également érigé une bannière appelant à la demission de Leung Chun-ying, actuel chef de l’exécutif à Hong Kong. Source : FiscalTimes

Essai photo HK 18

Le coeur du mouvement Occupy à l’Admiralty avant la charge de la police. Les forces de l’ordre s’attendaient à dégager le site et le réouvrir au traffic après 75 jours d’occupation par les protestataires pro-démocratie. Source : Apple Daily HK

Essai photo HK 19

Le mur de Lennon à l’extérieur des bureau du gouvernement central a été utilisé par les manifestants comme un “mur de la démocratie” avec de nombreux messages soutenant la démocratie. Le mur de Lennon a depuis été nettoyé suite à l’évacuation de la manifestation par la police. Source : furidamu.org

Photos du 28 septembre au 10 décembre 2014

“Le mouvement pro-démocratie hongkongais n’a pas commencé le 28/09 et ne prendra pas fin avec l’intervention de la police” – @Roydon Ng

 

Traduit par Jessy Poirié

 

Publicités