La religion n’est absolument pas une science

Le débat opposant science et religion a toujours existé. Tout le monde connaît l’histoire de Galilée, poursuivi par l’Eglise pour avoir affirmé que la Terre tournait autour du Soleil, et non l’inverse. L’affaire dite du “Procès du Singe” est un autre exemple de l’opposition entre religion et science. Et la bataille fait toujours rage aujourd’hui.

esq-paul-broun-101012-xlg

La scission existe même au sein du Comité Scientifique de la Chambre des Représentants américaine. En effet, l’un des membres de ce Comité, Paul Broun, a déclaré que l’embryologie, ainsi que les théories du Big Bang et de l’évolution étaient des mensonges sortis directement des tréfonds de l’enfer. Il a également affirmé que la Terre fut créée en six jours, il y a neuf mille ans. En dépit des montagnes de preuves existantes réfutant ses hypothèses, nombreux sont ceux qui partagent son avis. Le cas de Paul Broun est d’autant plus édifiant qu’il s’agit d’un médecin.

 

Avant d’aller plus loin, il est important de préciser que le dessein de cet article n’est pas de s’en prendre ouvertement à la religion ou aux croyances de qui que ce soit. Bon nombre de citoyens américains qui se disent croyants organisent des banques alimentaires, nourrissent les pauvres, et prennent soin des malades. Ce sont ces personnes qui protègent les nécessiteux du froid en leur trouvant un abri et apportent du réconfort aux personnes à ceux qui sont seuls. Nous devrions tous prendre exemple sur ces gens dont le comportement honore la race humaine.

 

En cette période de Noël, il nous faut plus que jamais défendre et soutenir ces actes généreux et altruistes qui apportent de la joie aux autres. D’un autre côté, rejeter la science pour la seule raison qu’elle va à l’encontre de croyances traditionnelles serait une erreur ; il nous faut apprendre à faire la part des choses entre les deux, de manière  assurer une coexistence pacifique.

 

La religion n’est pas une science

 

La discorde repose principalement sur le fait d’avoir fait passer la philosophie religieuse pour une science. On utilise en effet la théorie du « Dessein Intelligent » pour discréditer la théorie de l’évolution. Avec la percée des conservateurs religieux lors des dernières élections, de plus en plus d’écoles veulent que la théorie du Dessein Intelligent soit ajoutée aux programmes éducatifs. Pour cela, les directeurs d’écoles insistent sur l’importance qu’il y a à proposer des enseignements variés qui stimulent l’esprit critique des élèves en leur proposant des points de vue différents.

 

En tant que scientifique, j’adhère à cette ligne de pensée. Mais la science ne se doit contredire que par la science, et non par la théologie. Si dans le seul but de proposer une alternative aux théories scientifiques, on commence à dire que la Terre a pu être créée en six jours, qu’est-ce qui nous empêche alors d’affirmer que Zeus fait tomber la foudre depuis le Mont Olympe, ou que Poséidon a déclenché l’ouragan Sandy ?

 

Le problème de la Volonté divine

 

« Parce que Dieu le veut ». Cette phrase qui est si souvent prononcée lors d’événements tragiques constitue une réelle menace pour l’avenir de la science et de la technologie. Si une petite fille demande pourquoi sa maison a été emportée par une tornade et que vous lui répondez que c’était la volonté de Dieu, vous la privez d’une occasion d’apprendre qu’en météorologie, on explique les tornades par la collision de masses d’air de températures et de pressions différentes. Au final, cette enfant se retrouve spoliée d’informations qui auraient pu éveiller en elle une envie de s’informer sur les sciences de la Terre. Cette petite fille aurait pu devenir météorologue, ou mettre au point des systèmes d’alerte anticipée qui auraient sauvé des vies.

 

En s’obstinant à n’accepter d’écouter que la parole de Dieu, l’humanité passe à côté de ce qu’elle sait faire de mieux : trouver les outils qui lui permettent de s’adapter à son environnement et de surmonter les défis. Faire peser la responsabilité de ce qui arrive – les bonnes comme les mauvaises choses – sur les épaules de Dieu retire à la vie son mystère et son caractère merveilleux.

images

Une étoile filante est bien plus belle lorsque vous réalisez qu’il s’agit d’une masse rocheuse – venue d’au-delà des planètes et des systèmes solaires, après avoir visité des endroits dont les Hommes ne peuvent que rêver – qui a traversé l’univers à une vitesse telle que lors de son entrée dans l’atmosphère, elle a pris feu, laissant derrière elle une trainée de lumière dans la nuit. N’est-ce pas plus beau que de dire que cette étoile est simplement tombée du ciel alors que Dieu jetait un œil sur l’humanité ?

 

Traduction: Vincent Escoffier

 

Publicités