Photo : Le colonel qui voulait juste jouer de la musique en Iran

Cet essai photographique porte sur un colonel qui travaillait pour l’ancien régime iranien, connu sous le nom du Régime Pahlavi. Pendant le temps libre dont il disposait, il avait l’habitude de jouer cet instrument iranien, le tar (le principal instrument perse qu’on joue pendant les mariages et autres festivités)

Colonel 1

Après la Révolution Islamique, il a été écarté de son poste. Il n’avait aucune autre compétence que celle d’enseigner le tar en tant que professeur de musique. Malheureusement, les règles islamiques en Iran interdisent de jouer de la musique.

Colonel 2

Cet ancien colonel finit par tout perdre et sa famille le quitta.

Colonel 3

Quelques années plus tard, il fut autorisé à travailler dans un magasin de musique et être professeur de tar, mais nombreux de ses élèves étaient âgés et il ne parvenait pas vraiment à vivre de ce métier de professeur.

Colonel 4

A cause d’une mauvaise condition de santé et d’un manque d’assurance médicale, ce colonel mourut à l’âge de 68 ans.

Colonel 5

Mehrad, notre photographe, a eu l’opportunité de rendre visite au colonel et prendre ces clichés avant qu’il ne meure.

Colonel 6

Tout ce qu’il voulait, c’était enseigner le tar, enseigner aux iraniens comment jouer de cet instrument, comment les réparer et en fabriquer de nouveaux pour ceux qui souhaitaient en profiter.

Colonel 7

Par Mehrdad Lajevardi
Traduction : Marion Marigo

Publicités